Je m'abonne à la newsletter
  

Une excellente spiruline !

Auteur : Pierre
29/06/2018
Proposer un article


A tout seigneur, tout honneur, nous commencerons notre Newsletter par vous parler de la SPIRULINE !

LA SPIRULINE

En ma qualité d’ancien sportif de haut niveau, il va sans dire que c’est le premier produit que j’ai songé à proposer.
 
C’est un aliment de base pour les sportifs, bien sûr, mais aussi pour tous : enfants, jeunes, adultes, séniors. C’est un adaptogène, c’est-à-dire qu’il permet au corps de s’adapter au stress, quel qu’il soit, et de réagir favorablement. Pour moi, c’est la base d’une alimentation équilibrée, sans carences. Vous pouvez la consommer à long terme comme je le fais, ou par cure minimum de trois mois. Dans ce dernier cas, je vous conseille d’avoir une consommation un peu plus importante.
 
Très riche en antioxydants divers (vitamines A, béta carotène, vitamine E, entre autres), la spiruline est aussi un aliment très riche en Protéines (environ 65 %), en fer, en calcium, magnésium, etc… Tous ces composants agissent en interaction pour favoriser une meilleure assimilation. Ainsi, l’absorption du fer de la spiruline n’entraîne-t-elle aucun effet secondaire, contrairement à la prise de fer sous forme médicamenteuse. Il en est de même pour l’absorption du calcium. A noter tout de même que la spiruline contient autant de calcium que le lait. Mais alors que le calcium du lait (et des produits laitiers) n’est assimilé que dans une très faible proportion, celui de la spiruline l’est quasiment intégralement.
 
Nos consommateurs de longue date nous ont mentionné l’action favorable de la spiruline sur la qualité de la peau et sur la chute des cheveux. J’ai personnellement constaté (constatation de visu) que depuis que je prends de la spiruline, j’ai beaucoup moins de problèmes d’allergies, en particulier aux piqûres d’insectes ! Une autre cliente m’a signalé qu’après deux ans de prise de spiruline, son ostéoporose s’était transformée en ostéopénie, ceci grâce à l’action basifiante de la spiruline. En fait, il est parfois difficile de constater l’action de la spiruline qui entraîne purement et simplement un mieux-être général. S’il est facile de prendre conscience de problèmes de santé divers, de mal-être, on prend difficilement conscience que tout va bien, puisque c’est un état naturel !
 
La question qu’on me pose souvent est : qu’est-ce qui est mieux : les brindilles (ou paillettes) ou les comprimés ? C’est uniquement une question personnelle : les brindilles (les nôtres ont un goût particulièrement agréable, très peu salé) gagnent à être « préparées » : soit fondues dans un verre de jus de fruit ou un smoothie, soit ajoutées à une banane écrasée au petit-déjeuner, soit dans une salade (où elles gardent leur croquant), etc… Les comprimés s’avalent, tout simplement ! De nombreux consommateurs n’aiment pas du tout les comprimés car ils ont l’impression de prendre des médicaments ! C’est une opinion personnelle ! Est-ce que les bonbons au chocolat, dont je tairai le nom, bien que présentés en « comprimés » sont des médicaments ???
 
Une autre question fréquemment posée est : quelle quantité prendre chaque jour. Là encore, la spiruline étant un aliment, la quantité à prendre par jour revient à la discrétion de chacun ! Il faut toutefois en prendre en quantité nécessaire et suffisante, l’excès étant éliminé. Habituellement, on compte ½ gramme par 10 kgs de poids corporel. Un comprimé fait ½ gramme ; une cuiller à café de brindilles fait environ 2 grammes. Mais si vous voulez en prendre moins, aucun problème ! En revanche, pendant des périodes de fatigue, de travail intense, d’épidémies, n’hésitez pas à augmenter les quantités prises qui peuvent aller jusqu’au double !

www.speeduline.fr

Proposer un article

Laisser un commentaire :


Je reçois la newsletter

LES CHRONIQUEURS

  • Rmy
  • Evelyne
  • Delphine

CONTACT
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'assurer une navigation optimale et de réaliser des statistiques de visites OK  
En savoir plus