S'abonner à la newsletter
Je m'abonne à la newsletter
  

Le magazine Amours Bio pour votre bien-être

Membre 99786 : Lylie
26/05/2016
Commentaires

Quand nous avons emménagé dans ce mas

Nous avons dû composer avec le chien des voisins.
C'est un chien de chasse, à qui on ne donne qu'une gamelle par jour et pas le moindre câlin.
On lui ouvre son enclos pour la nuit et il garde le chemin si bien, que nous ne pouvions approcher de notre porte.

J'ai décidé à coup de biscuits pour chien de nous faire apprécier de lui...
Ses maîtres étant régulièrement absent, il s est retrouvé en liberté le jour et il m'a suivi au potager. Il a partagé mes restes avec le chat et m a apporté son jouet...


Mais quand ses maîtres l'ont à nouveau enfermé dans son enclos au matin

Il est devenu fou. Il a gratté sa porte en aboyant continuellement, je pensais qu'il allait finir par s'épuiser....
C'était sans connaître sa force ! Il a trouvé un moyen de faire le mur. Il dort depuis devant ma porte, vient au jardin avec moi et soupirs d aise sous mes câlins. Quand j'arrive dans le chemin qui conduit au mas, maintenant c'est un brack qui saute de joie. Les jours de pluie, je lui mets une couverture près du feu.


N'allez pas l ebruiter...

Mon chien n'est pas à moi !
Et qu'importe la morale, au moins il aura connu la profondeur d'un coeur autre que le sien.

Auteur : Lylie
Date : 26/05/2016
Proposer un article

Laisser un commentaire :


Je reçois la newsletter

LES CHRONIQUEURS

  • Rmy
  • Evelyne
  • Delphine

CONTACT
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'assurer une navigation optimale et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
ACCEPTER